De sa création en 1854 par les frères anglais William et George, à ses rachats successifs par Charle Spiessert et Jean Richard, puis à sa cession à Gilbert Edelstein en 1983, le Cirque Pinder jouit d’une histoire qui constitue une partie de sa renommée actuelle. Une histoire, comme un point de départ à notre échange avec Frédéric Edelstein, le dompteur au douze lions blancs.

ABONNEZ-VOUS POUR ACCÉDER À L’INTÉGRALITÉ DE CETTE VIDÉO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *